Lancement des Trophées des mobilités actives du Grand Est

publié le 5 juin 2018

Dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE), l’association Vélo et Mobilités Actives Grand Est organise, en lien avec la DREAL Grand Est, les Trophées des mobilités actives du Grand Est.


Le développement des déplacements actifs (marche à pied, vélos, etc.) est bénéfique pour la santé et passe nécessairement par des aménagements et un urbanisme spécifiques. Les Trophées des mobilités actives du Grand Est visent à promouvoir cette culture des mobilités actives auprès des acteurs et des aménageurs du Grand Est avec deux objectifs :

1 favoriser la pratique des modes actifs en matière de déplacement en mettant en valeur les nouvelles orientations, expériences, aménagements et démarches,

2 promouvoir, auprès des collectivités et des aménageurs du Grand Est, les expériences positives, les projets urbains ou de reconfiguration de voiries :

  • valoriser les réalisations qui ont facilité, favorisé ou rendu attractive la pratique des mobilités actives,
  • diffuser les « bonnes pratiques », les aménagements et les démarches exemplaires afin d’inciter à penser différemment l’aménagement des espaces publics et leur organisation fonctionnelle, à appréhender les déplacements et les mobilités en intégrant la prise en compte des enjeux climatiques et les nécessaires changements de nos comportements,
  • agir sur la qualité de l’air et sur le bruit par la réduction des déplacements motorisés en favorisant la mobilité douce et les modes actifs pour les déplacements de courtes distances (la moitié de nos déplacements),
  • encourager la pratique des mobilités actives pour lutter contre la sédentarité et le manque d’activités physiques, mais aussi pour renforcer les capacités de lutte et réduire les facteurs propices au développement de pathologies.

Le but est ainsi de proposer et de diffuser de nouvelles solutions afin de développer les mobilités actives et le report modal pour les courtes distances. Cette action s’inscrit dans le cadre du Plan Régional Santé Environnement (PRSE) par :

  • la prise en compte des enjeux santé environnement dans l’aménagement et les projets d’urbanisme afin de procurer un cadre de vie et de travail favorable à la santé,
  • le développement des mobilités actives afin de réduire l’exposition des habitants aux pollutions diffuses et préserver l’environnement et la santé.

La gestion des déplacements est une réponse à apporter aux problèmes générés par le développement urbain et son étalement. Si la voiture particulière a largement orienté le développement des territoires depuis les années 60, les besoins de déplacements motorisés doivent aujourd’hui être limités pour s’articuler avec les ambitions durables des territoires et lutter contre les nuisances telles que la pollution, le bruit, le réchauffement climatique, etc. Le développement et l’aménagement du territoire nécessitent un rééquilibrage des différents modes de déplacements en faveur des modes actifs.

Modalités pratiques

Les projets concernés seront des aménagements de voirie, d’espaces publics, de quartiers, favorisant la pratique des mobilités actives. Cela concerne également les équipements proposés pour le stationnement des vélos et autres moyens de déplacement non motorisés, dans l’espace public, les gares, les pôles d’activités ou encore dans l’habitat.
Les démarches d’incitation à la pratique des mobilités actives sont également concernées si tant est qu’elles ne se limitent pas à la seule diffusion de supports de communication. Ces démarches devront nécessairement intégrer de réelles actions concrètes et volontaires de terrain pour modifier les habitudes et comportements de déplacement.
Les projets peuvent concerner des démarches ou des aménagements ponctuels sur un site donné (gare, centre-ville, école, entreprise, pôle administratif, zone d’emplois, etc.), ou sur des axes de voirie (des quartiers, des lotissements, etc.) et éventuellement à l’échelle intercommunale.
Ces Trophées s’adressent aux collectivités, aux personnes morales et ainsi qu’aux entreprises.
Plusieurs catégories sont concernées selon la taille des territoires pour valoriser des opérations reproductibles dans diverses configurations de collectivités, d’aménagements ou de démarches, notamment pour les petites communes.

Calendrier

• 5 juin : lancement des Trophées dans le cadre de la Semaine Européenne du Développement Durable
• Date limite de remise des dossiers : 30 septembre 2018
Remise des Trophées fin novembre

Retrouvez toutes les informations et les principales données utiles sur le site des Trophées :
https://mobilites-actives-grand-est.com