Les 19 actions retenues dans le cadre de l’appel à projet 2018 du PRSE3

publié le 1er octobre 2018

Le 23 avril dernier, la Région Grand Est, la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) Grand Est et l’Agence Régionale de Santé (ARS) Grand Est, lançaient conjointement un appel à projets dans le cadre de la mise en œuvre du 3e Plan Régional Santé Environnement (PRSE3).

Cet appel à projets avait pour objectif de soutenir des initiatives locales en matière de santé environnement plus précisément des actions d’information, d’éducation, de sensibilisation ou encore de formation, destinées aussi bien au grand public qu’à des professionnels ou des collectivités. L’appel à projets était ouvert à tous types de structures, publiques ou privées, porteuses d’actions s’inscrivant dans les thématiques déclinées dans les axes stratégiques du PRSE 3.

Cette première démarche de lancement d’un appel à projets à l’échelle du Grand Est dans le cadre du PRSE3 est un réel succès aux vues des 37 dossiers de candidatures déposés en un mois. Au terme du processus de sélection, ce sont 19 projets qui ont été retenus pour des financements totaux engagés dans le cadre du PRSE3 d’un montant de 150 000 €.
Les projets ont été sélectionnés en se basant sur leur pertinence et cohérence avec les objectifs et thématiques du plan ainsi qu’en fonction de leurs impacts et des retombées envisagées sur la population. La priorité a par ailleurs été donnée aux actions ciblant des publics jugés prioritaires -comme les femmes enceintes, les enfants ou les habitants de quartiers politiques de la ville (QPV)- ainsi qu’à celles portées par des structures de petite envergure et ancrées localement sur le territoire.

La répartition géographique des projets retenus est plutôt homogène, avec toutefois une plus forte prédominance dans l’Est de la région (3 projets dans le Bas-Rhin, 1 dans le Haut-Rhin, 2 dans les Vosges, 3 en Meurthe et Moselle et 1 en Moselle, face à 1 projet dans les Ardennes, dans la Marne et dans l’Aube et aucun en Meuse et Haute-Marne). Six projets concernent l’ensemble du Grand Est.

Par ailleurs, l’ensemble des thématiques traitées par le PRSE3 sont assez bien couvertes avec des projets relatifs à l’eau potable, aux produits phytosanitaires, aux espèces invasives, à l’aménagement du territoire, à la qualité de l’air intérieur, à l’habitat indigne, aux risques auditifs, à la sensibilisation du monde de la petite enfance et du grand public ainsi qu’à la formation des professionnels.

Enfin, en plus d’accroitre la diversité des actions menées pour l’année 2018 (36 au total), cet appel à projets a permis d’identifier et de rallier de nouveaux partenaires issues de petites structures locales non-identifiées jusqu’alors. En effet, 11 porteurs de projets appartiennent à des associations. Les autres porteurs de projets retenus sont issus de collectivités (3), d’établissements publics (2), d’universités (1), d’organisations professionnelles (1) ou de sociétés coopératives (1).

Face à ce fort engagement suscité par l’appel à projet, l’initiative sera réitérée pour l’année 2019 afin de soutenir d’autres actions locales en santé environnement.

Télécharger la liste des 19 projets retenus dans le cadre de l’appel à projet 2018 :
Les 19 projets retenus 2018 du PRSE3 (format pdf - 295.9 ko - 28/09/2018)