LES ACTUALITÉS
 

L’agence de l’eau Rhin-Meuse lance 2 nouveaux appels à projets !

publié le 5 juin 2020

Paiements pour services environnementaux (PSE)

Les paiements pour services environnementaux visent à rémunérer les agriculteurs pour les services qu’ils rendent à la nature à travers des actions de préservation de la qualité de l’eau et des milieux aquatiques, de préservation de la biodiversité, de lutte contre les phénomènes d’érosion…

Qui est concerné : les collectivités, les syndicats mixtes ou établissements publics (conservatoires d’espaces naturels, EPTB, parcs naturels…), les syndicats d’eau potable, syndicats de bassins versants.

Les projets soutenus : maintien ou création de haies ou de bosquets, de surfaces en prairies naturelles ou humides ou d’autres surfaces d’intérêt (mares, étangs) ; augmentation du taux de couverture des parcelles situées dans les zones à enjeux (captage ou zones soumises à érosion/ruissellement) ; réduction de l’utilisation d’herbicides sur les parcelles situées en zones de captages…

Enveloppe financière mobilisée par l’agence de l’eau Rhin-Meuse : 2 M€ avec un taux d’aide maximum de 80%

Date limite de dépôt des candidatures : 1er août 2020

Consultez le règlement et le dossier de candidature

Reconversion industrielle des friches industrielles, les études et les techniques de dépollution exemplaire

En partenariat avec l’ADEME et la région Grand Est, cet appel à projets a pour objectif de faire émerger des actions de gestion de la pollution dans le cadre d’opérations de reconversion de friches industrielles menées dans le respect de la méthodologie nationale "sites et sols pollués".

Qui est concerné : tous les acteurs publics et privés (collectivités, bailleurs, aménageurs, promoteurs) qui développent un projet de reconversion de friches industrielles et pour lequel ils sont amenés à engager des travaux de dépollution.

Les projets soutenus : études préalables de gestion des pollutions (plan de gestion, plan de conception des travaux, essais pilotes…), travaux de dépollution des sols et des eaux souterraines (privilégiant au maximum l’utilisation de techniques exemplaires).

Enveloppe financière mobilisée par l’agence de l’eau Rhin-Meuse : les aides sont réparties entre les 3 financeurs et appréciées au regard de l’effort avéré en termes d’économie du foncier, de l’effet levier de l’aide, de l’engagement du porteur de projet, de la nature du projet, de sa localisation, du caractère exemplaire de la technique de dépollution employée…

Date limite de dépôt des candidatures : 10 septembre 2020 (1ère session)

Consultez le règlement et le dossier de candidature